CR Activités Féminines 2020 – Lgevl

Commission Féminine

Actualisé au 15 novembre 2020

Rédaction des compte-rendu : Les filles ayant réalisé des stages

Mise en forme : Cécile Haenel

C’est quoi, la Commission Féminine ?

La commission féminine est composée de licenciées issues de la Ligue Grand Est de Vol Libre, à savoir : Sandra Antony, Anne Fourney, Cécile Haenel, Murielle Higélien, Christine Jodin, Delphine Josien, Emilie Poilpré, Caroline Sohn et Catherine Ravanat.

Son objectif est de promouvoir la pratique du parapente au féminin dans le Grand Est, en :

–      Faisant en sorte que les féminines acquièrent une réelle autonomie de pratique: détecter et lever les freins psychiques et travailler sur la confiance en soi

–      Fédérant un groupe de volantes du GE, avec pour objectif la constitution à terme d’un groupe d’une quarantaine de volantes actives cherchant à s’investir pour créer une émulation de groupe et se retrouver sur les sites de décollage

–      Favorisant l’augmentation de la proportion de féminines volantes dans le Grand Est

–      Donner envie aux féminines de s’investir dans les instances associatives du Vol Libre à des postes de dirigeantes

–      Pérenniser  une  pédagogie  spécifique  pour  les  pilotes  féminines  auprès  des  écoles partenaires

–      Proposer des actions en adéquation avec le public féminin : objectif « Voler comme je veux!»

Toutes les pilotes féminines de la LGEVL qui souhaitent y participer sont les bienvenues, nous vous invitons à nous rejoindre !

Avec quel budget ?

Chaque année, nous sollicitons les instances (Ligue, CDVL, FFVL via Volez Mieux et Commission Fédérale Féminine) pour obtenir des subventions et négocions des tarifs auprès des OBLs (écoles de parapente, moniteurs) afin de permettre aux féminines de participer à des stages à coûts réduits. En 2020, un total de 29 pilotes ont réalisé 112 journées de stage, et 1170€ de subventions ont été accordées à ce titre. En 2021, nous espérons réunir 3800€ pour aider à la réalisation de 152 journées de stage à destination de 40 féminines.

Pour nous connaitre un peu plus, rendez vous sur  https://www.lgevl.fr/voler.php pour la petite présentation virtuelle de chacune et sur site pour nous voir de visu. N’hésitez pas à venir à notre rencontre via le groupe Whatsapp (contactez l’une d’entre nous pour y être intégrée) ou le groupe Facebook : Les volantes du Grand Est
https://www.facebook.com/groups/2677675995587648/

Elles ont fait quoi, en 2020 ?

Petit résumé des stages réalisés…

Stage sécurité / « Gardons le  contrôle  » : 13 et 14 juin 2020

4 pilotes féminines ont participé à ce stage organisé par l’école Cumulus. Elles ont été accompagnées au dernier moment 4 pilotes masculins pour compléter le stage et former une belle équipe avec une super ambiance.

Le but du stage : Aborder certaines conduites aggravantes en cas d’accidents et l’utilisation et l’entretien du parachute (ouverture sur tyrolienne, pliage).

Le samedi fut réservé aux exercices en vol avec divers objectifs à remplir : simulations posé en vache, sur terrain non visible, à contre-pente, atterrissage de précision hors terrain. Les décos et les attéros ont été filmés pour corriger la gestuelle. L’après-midi, un petit cours théorique (approche terrain PTU/PTS, le gradient..) agira comme une petite piqûre de rappel sur les éléments aggravants. La journée s’est terminée par des exercices sur portique tournant pour simuler une situation d’autorotation et à s’entraîner à retrouver rapidement la poignée du parachute.

Le dimanche fut la journée dédiée au parachute! Vérification des secours et 3 passages sur tyrolienne Dans des positions variables. Ensuite, un peu de théorie sur le secours : quand, pourquoi, comment et pliage des secours.

L’avis de de Marie-Grâce : « Le stage m’a vraiment intéressée et je considère que l’utilisation et la conservation du parachute reste trop souvent mise de côté voir délaissée alors même que c’est un outil de sécurité ! Le stage devrait être proposé à tous les pilotes même aux confirmés ! »

La conclusion de Christine : « Je recommande vivement ce stage pour démystifier l’usage secours et s’entraîner au geste du tirage secours en toute sécurité. Une ambiance très sympa, un très bon moment avec un groupe de différents niveaux, une bienveillance partagée par tous, une bonne

écoute et du partage d’expérience. Un excellent stage avec un très bon équilibre entre pratique et théorie. Merci à toutes les participantes, participants, Denis et Benoît nos moniteurs de Cumulus, à toute l’équipe de la Cfi et à la LGEVL pour avoir permis la réalisation de ce stage.»

Stage Initiation à la  compétition 20-24 juillet 2020

Ce stage, réalisé à l’initiative du Centre Regional d’Entrainement du Grand Est (CREG), est destiné aux pilotes souhaitant s’initier ou découvrir la compétition. Encadré par Erwan Didriche, il attire chaque année des pilotes féminines et la commission féminine en fait la promotion auprès de son public. Cette année, ce sont 2 pilotes, Cécile et Annie, qui ont pu en bénéficier.

Cécile nous livre son ressenti après le stage : « J’y suis allée en connaissant pertinemment le niveau des pilotes que j’y rencontrerais, et pour autant j’ai passé une super semaine, sans pression aucune et avec beaucoup de bienveillance. Au niveau conditions météo, ce n’était pas une semaine facile mais on a réussi à bien jouer. Mon objectif personnel était d’améliorer l’utilisation de mon instrument de vol, de soigner un start et mes plafonds, et de m’amuser.

Chaque jour, nous sommes rejoints par des pilotes du CREG, qui se mettent en l’air avec nous pour jouer la manche et nous conseiller sur nos choix et notre pilotage. Et quel privilège pour moi d’enrouler avec des pilotes de ce niveau ! Rien que de les voir ses placer dans la masse d’air, d’observer les lignes qu’ils ont choisies, d’observer leur position quand ils enroulent, m’ont appris beaucoup. Au niveau des choix tactiques et des raisonnements aussi, j’ai appris énormément.

Malheureusement, les 5 compétitions auxquelles j’étais inscrites cette année ont été annulées pour cause sanitaire ou météo…Mais c’est sûr, l’année prochaine je tente la compèt ! Un énorme merci au CREG, à Erwan Didriche qui en plus de nous encadrer et de nous conseiller a fait l’effort de le faire avec des voiles du niveau des nôtres, à tous les compétiteurs qui se sont relayés au cours de la semaine pour jouer les manches avec nous et nous conseiller (Franck Perring, Sandra Antony & Pat, Frédéric Clauss…) et à l’ensemble du groupe qui a maintenu une ambiance au top cette semaine. »

Sortie cross avancé Alpes  du Nord    26  –  31 juillet 2020

Pour la quatrième année consécutive, Gérald Delorme a eu la gentillesse de nous accueillir chez lui. Afin de favoriser le brassage des pilotes sur cette sortie habituellement très demandé, nous avions décidé de réserver en priorité les places aux primo-accédantes. Au final, une seule primo-accédante a manifesté son envie de participer à ce stage, pour laquelle le niveau de pilotage, l’expérience et le niveau d’engagement demandés étaient assez élevés.

Avec l’aide de Gérald et de ses briefings du matin et du soir, mais aussi son coaching en l’air, nous avons pu profiter d’une fabuleuse semaine de cross, du Vercors à Chamonix, en passant par la Chartreuse, Belledonne, les Bauges et les Bornes, nous avons exploré presque tous les massifs des Alpes du Nord. Certaines en ont profité pour réaliser leurs premiers cross de 100km, et passer la barre des 4000m d’altitude au-dessus des Alpes.

Encore une très belle édition, qui malheureusement n’aura pas de suite, Gérald ayant manifesté son envie d’encadrer d’autres types de sorties. Quel bonheur cela aura été de partager ces moments inoubliables avec lui, la CFi-LGVEL le remercie chaleureusement pour son implication !

Stage  initiation  au cross Alpes 21 –  23  août 2020

Chloé a passé 2 jours au stage « premier cross » de la CFi-Lauravl encadré par Nicolas Rovira, elle nous fait partager son ressenti :

« Le premier jour du stage, la météo est compliquée au Grand Bornand, où nous avons rendez-vous. Après un sympathique briefing devant un bon petit déjeuner histoire de faire connaissance et d’exprimer les attentes de chacune et quelques notions théoriques, Nous enchaînons 3 vols depuis le Lachât, avec sur le 2ème vol une petit vache dans un coin magnifique à Saint Jean de Sixt pour 4 d’entre nous. Il n’y aura pas de conditions pour crosser ce jour là mais nous sommes tout de même bien fatiguées et surtout ravies, la journée se termine par une soirée au restaurant et une nuit au camping.

Le lendemain, nous partons pour la région d’Annecy : un premier décollage de la Sambuy dans des conditions assez costaudes nous envoie, après une heure d’un sympathique vol en groupe associant soaring et thermiques nous poser au fond d’une vallée. Les plus motivées enchaîneront sur un 2ème vol depuis Planfait. Le plan : prendre de l’altitude au dessus du déco et en fonction des conditions, aller se balader. Si nous n’allons pas au dents de Lanfon, nous bénéficions d’une confluence assez impressionnante au dessus du Veyrier. Puis transition vers le Roc des bœufs : la vue est incroyable !

Arrivée la première en face, je chemine et me fais bien chahuter et je prends finalement la décision de me poser à Doussard. 4 pilotes continuent le chemin et iront se vacher au milieu des Bauges une heure et demie plus tard.

J’ai passé un très bon week-end malgré des conditions mitigées. Une bonne ambiance, de belles rencontres, un débriefing de groupe, mais aussi un second débriefing individuel reçu par mail dans la foulée. J’ai beaucoup apprécié l’équipe que forment Nico et Virginie. On a pu aborder l’aspect mental du parapente, qui peut parfois être moins traité dans d’autres stages. »

Stage Amélioration des techniques de cross 31 août-4 sept 2020

Catherine Ravanat, a fédéré 4 autres pilotes féminines pour les emmener dans les Alpes du Sud pour parfaire leurs techniques de cross.

Elle témoigne du succès de ce stage : « A l’issu de quelques stages cross auxquels j’ai participé, je me suis dit qu’il pourrait y avoir un grand intérêt complémentaire à organiser une session plus spécifiquement orientée sur l’amélioration des techniques de vol de performance, et ça à destination de 5 féminines.

J’ai choisi la région de Gap pour son aérologie généreuse mais fréquentable à cette période de l’année. J’ai contacté Michel Cossec de Ressources Parapente (Gap/Orcières) que j’avais déjà côtoyé

et dont j’appréciais les qualités d’écoute, sa zénitude qui rassure, ses qualités pédagogiques et sa connaissance du terrain.

Il saurait s’adapter à un public féminin. L’idée n’était pas d’abattre des km pour la CFD, mais de bien identifier et travailler les différentes phases d’un vol de distance pour améliorer notre efficacité dans ces différentes étapes.

La météo de la semaine exceptionnelle nous a permis de réaliser des circuits balisés dans la vallée de Orcières, de St Jean de Montclar, des Richards avec des balises imposées, au relief et aussi en plaine. Une part importante était réservée aux briefing et débriefing riche en enseignements et en échanges, ce qui nous a permis de faire la lecture de cartes, la lecture des bulletins météo, l’analyse des brises. Une importance particulière a été accordée à la compréhension des consignes et aux repères visuels. Pour l’aspect pilotage, nous avons emmagasiné des infos, des comportements afin de bien identifier et   optimiser   les   phases   du   vol   de   distance   :   montée,   attente,  transition,   cheminement. Des aspects non techniques ont été traités afin de travailler nos motivations, notre mental et notre ténacité, et d’apprécier les bénéfices du vol en groupe.

Nous ressortons toutes enrichies de cette expérience et de quelques déclics. Ce stage s’inscrit dans une démarche de progression des féminines vers le vol de performance et peut être un tremplin vers la compétition pour celles qui en ont l’envie.

Merci à toutes les filles du stage pour la bonne ambiance et à Michel pour sa générosité. »

Stage perfectionnement 12-13 septembre  2020

7 filles ont répondu présentes pour l’un des derniers stages de la saison. Cela a été également l’occasion pour 2 membres de la CFi, Cécile Haenel et Caroline Sohn, de rendre visite aux filles à l’issue de leur stage et d’échanger longuement avec elles et avec Philippe Marck, qui les avait encadrées. Plusieurs participantes nous ont fait part de leur ressenti sur ce stage :

Barbara : « Je n’ai quasi pas volé depuis la naissance de mes enfants, soit 1 vol en 4 ans, et je n’arrive pas à revoler, j’ai un blocage. Arrivée au déco, je suis concentrée, je prépare rapidement ma voile, et sous le regard bienveillant de Philippe, c’est parti, je décolle. Ce n’est vraiment qu’un mini plouf, mais pour moi c’est bien plus que ça, une renaissance, je revole!! Le soir, nous volerons 45 minutes dans une généreuse masse d’air de fin d’après-midi. Je suis à bloc, je me sens libérée d’un poids. Durant ce week-end ensoleillé, nous ne ferons pas d’exercices, de thermique ou autres, ce qui sera bien regrettable pour certaines filles de notre groupe. Mais un week-end, ça passe tellement vite ! Pour ma part, cette petite parenthèse parapentesque, où l’on profite du vol, rien que du vol, pour le plaisir, sans stress, m’a fait un bien fou. Merci le CEM et la commission féminine !!! »

Sophie : « Nouvelle dans la région je voulais me faire des copines de vols, découvrir de nouveaux sites, gagner en confiance et voler bien sûr.

Ce que j’ai découvert : Un groupe homogène avec certes des niveaux différents mais ça n’a gêné en rien l’expérience. Avec un objectif commun: voler et prendre confiance sous notre parapente. Tout avait été clair toute dès le début : On est là pour progresser en toute sécurité grâce à nos moniteurs. Pas de pression que du plaisir. J’espère pouvoir refaire un stage fille, pour l’ambiance incroyable que je n’ai jamais trouvé sur un stage mixte. Mais je privilégierais un stage d’une semaine. »

Sandra : « Un groupe était composé de pilotes de différents niveaux avec lesquels Philippe a dû composer au mieux. Personnellement, le stage me confirme que je dois me faire confiance et moins douter de ma pratique de parapentiste et que je peux être satisfaite de mes décos et attéros. On sent et voit que Philippe connaît bien la matière. Ces conseils et avis sont donc très intéressants et enrichissants. J’ai apprécié le fait qu’il comprenne le côté posé et moins compétitif des femmes. Je tiens à préciser que j’ai beaucoup apprécié la venue des membres de la commission féminine au stage pour échanger quelques mots avec nous. »

Elise « Chouette, un splendide et ensoleillé week-end est annoncé pour le stage fille ! Nous avions toutes des niveaux différents mais nous avons toutes un objectif commun : (re)prendre confiance en l’air. J’avais déjà fait un stage « filles » en novembre 2019 au Maroc que j’avais beaucoup apprécié et l’ambiance entre nana est toujours sympa quand on a des valeurs de vie communes ! La bonne humeur était au RDV tout le week-end. J’ai apprécié l’état d’esprit de chacune et la bonne ambiance qui s’est très vite créé entre nous ! Par contre, je pense que deux jours de stage c’est trop court ! Au bout de 2 jours, nous sommes réellement dans le bain, on a repris confiance en notre capacité à voler, on se connait toutes mieux les unes et les autres … Mais ce stage reste un super bon moment. Je suis heureuse de m’y être inscrite et j’attends le prochain pour vraiment être une hirondelle 😉 Merci à la Cfi ! »

Stage Pilotage SIV   23 – 24  septembre 2020

Deux pilotes féminines ont cette année participé à un stage SIV organisé par la CFi-Lauravl et Cime&Ciel. Caroline nous fait partager son expérience :

« A peine arrivée, de nuit et sous la pluie, je fais connaissance avec Bertrand Doligez qui sera la voix précieuse dans notre radio ces 3 prochains jours, Olivier futur moniteur SIV, Eric notre moniteur au déco et les autres participantes. Après le check du matériel et des objectifs de chacune, vient le dialogue autour du 1er run: mon objectif est tout petit et immense à la fois, car un accident suivi d’une tendinite de l’épaule m’a privé de vol une année entière.

J’ai besoin d’une reprise tout en douceur, le groupe est bienveillant, il n’y a pas de jugement. Dans la navette, les discussions sont joyeuses, propices à gommer le stress. Dans l’oreillette, la voix de Bertrand est rassurante, je visualise mes exercices, respire, et voilà le box: tangage, virage dynamique, roulis…timides, mais Bertrand ne me brusque pas, j’avance à mon rythme mais sereinement.

J’ai trouvé confiance en moi et ma nouvelle aile, je n’ai jamais été aussi motivée en SIV. Je travaille les wings, les 360 sont validés, et le 5ème vol sous les 1ères gouttelettes me permet de réaliser l’autorotation. Je n’ai plus peur, pire : j’aime le SIV! Mais je sais qu’il faut rester humble et prudente. Après deux jours, je repars déjà, mais avec l’envie à nouveau de faire de beaux vols et heureuse d’avoir fait de belles rencontres!! »

Et si je veux y participer en 2021 ?

En 2021, nous prévoyons de réitérer nos stages à destination des féminines, mais sur des formules de 4 à 5 jours, à la demande des adhérentes que nous avons consultées. Vous trouverez le calendrier de nous actions sous peu dans votre boîte mail et sur les réseaux mentionnés plus haut.

Nous espérons vous y retrouver, que ce soit en stage perfectionnement, découverte de sites ou stage cross. Nous continuons également notre partenariat avec les ligues Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes afin de vous faire profiter des stages de leurs commissions féminines.

A bientôt en l’air !

Les filles de la Commission Féminine LGEVL