Le règlement CFD pour la saison prochaine.

Les principaux changements sont les suivants :
– Le vol en bord de mer faisait déjà l’objet d’un classement spécifique, séparé du classement Plaine. Désormais, il
est séparé de tous les classements régionaux.
– Le seuil de déclaration est à 15 points (au lieu de 15 km) – mais tous les vols peuvent être déclarés (ceux plus courts ne sont alors donc pas validés et ne comptent pas en classements).
– il est possible de déclarer un vol en « marche et vol », sans classement spécifique de ces vols et sans prise en compte dans le classement des vols en CFD. Idem pour les vols réalisés en compétition.
Suite à l’enquête réalisée au printemps 2017, les évolutions étaient les suivantes :
– introduction du DL3, avec coeff=1 (et suppression du DL2)
– classements établis sur la base des 3 meilleurs vols à partir d’au moins deux décos différents (Distants entre eux d’au moins 2 km – selon la trace GPS avec point au sol).

– Etant aussi conservés :
* les coefficients selon type de vol
* la règle de bouclage
* le classement sur 3 vols (validés avec trace GPS)
– Dans la déclaration, un champ a été ajouté pour mettre des commentaires sur les conditions de vol.
Pour tous les pilotes, la déclaration est faite uniquement par internet, au plus tard 15j après le vol.
La trace GPS est obligatoire pour les vols de plus de 50 points ; sans trace GPS associée, le vol est scoré à
49,99 points.
La trace GPS complète d’un vol déclaré peut aussi être exigée au moment de la validation pour lever une interrogation par rapport aux zones aériennes réglementées et réserves naturelles. Sans cette trace, le vol pourra alors être invalidé.
Un vol déclaré avec trace incomplète, avec un ou plusieurs «trous» dont la durée cumulée dépasse 5 minutes ne peut pas être validé entièrement ; le segment avec la trace complète la plus grande peut être pris en compte pour la validation, ou bien le vol est mis à 49.99 points.
Michel Meyer
Ce contenu a été publié dans Compétition. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.